Formation "Examen initial du gibier tué à la chasse"

Afin de garantir la qualité de la venaison mise sur le marché, un arrêté ministériel de 2009  a rendu obligatoire l'examen initial et la recherche de larves de trichine.

L'objectif des Fédérations de Chasseurs étant de former un réseau de chasseurs apte à pratiquer un examen initial de la venaison destinée à un repas de chasse ou à la vente, conformément à la législation en vigueur

Une formation... pour qui ?

La formation des chasseurs est obligatoire pour apprendre à réaliser l'examen initial du gibier, permettant de distinguer « le normal du douteux ». Ainsi, cette formation est obligatoire pour les chasseurs :

  • qui commercialisent leur gibier sur le marché local
  • qui commercialisent leur gibier à des négociants ou ateliers de traitement
  • qui cèdent le gibier pour un repas de chasse ou un repas associatif (club sportif ou autre).

Rappelons que tous les chasseurs se trouvant dans l'une de ces situations ne doivent pas forcément être formés. Il suffit d'une personne formée par équipe de chasseurs ou sociétés de chasses concernées.

Une formation... pourquoi ?

La formation des chasseurs à l'hygiène alimentaire n'est pas une formation visant à faire de nos chasseurs des vétérinaires, ni même des techniciens vétérinaires, c'est :

  • une formation pour permettre au chasseur de distinguer le normal de ce qui ne l'est pas
  • permettre au chasseur d'effectuer un « tri sélectif » du gibier chassé et, au moindre doute, de « passer le témoin » à un vétérinaire 
  • une formation courte, à partir d'un matériel pédagogique sur support audio-visuel élaboré par des vétérinaires et validé par le ministère de l'agriculture 
  • donner une « culture » hygiénique et sanitaire et de bons réflexes aux chasseurs

Calendrier et lieu de formation

 Vendredi 21 septembre 2018

9h à 12h30

Siège de la fédération à Albi

Formation "Maladies de la faune sauvage"

undefined

Contenu

La formation vous propose d'en apprendre plus sur les maladies pouvant affecter la faune sauvage et les risques potentiels pour l'homme à travers 2 aspects:

- la surveillance des mortalités de la faune sauvage :

  • Découverte du réseau SAGIR (surveiller pour agir)
  • Présentation des programmes d'épidémio-surveillance dans le département
  • Le réseau de chasseurs formés à l'examen initial

- Les maladies de la faune sauvage

  • Présentation des différentes maladies
  • Impacts sur les populations de gibier
  • Risques pour l'homme et ses activités
  • Enjeux pour la chasse
  • Elimination des déchets de chasse
  • Bonnes pratiques d'hygiène
  • Valoriser la venaison

La formation sera complétée l'après-midi, d'une visite du laboratoire départementale d'analyse et l'observation d'une autopsie et examen des organes d'un cadavre d'animal suspect.

Conditions

  • Etre âgé de 16 ans minimum
  • Avoir suivi la formation "examen initial de la venaison"
  • Prévoir votre casse-croute pour le repas du midi
  • Formation gratuite

Calendrier et lieu de formation

FORMATION NON PROPOSEE EN 2018.

Intervenants extérieurs

Laboratoire départemental d'analyse
undefined

undefined