Bien connaître pour bien gérer

Les Fédérations des Chasseurs, pour mener à bien leurs missions de service public, recueillent et analysent annuellement de grandes quantités de données sur la faune et ses habitats mais aussi sur les pratiques de chasse, ainsi que sur la qualité des territoires de chasse et leur superficie, face au grignotage par l'urbanisation.

Le suivi de la faune, pourquoi et comment ?

La grande faune

Le Cerf élaphe, le Chevreuil, le Daim, le Mouflon et l'Isard sont des espèces soumises à plan de chasse. Cela consiste à attribuer, pour un territoire donné, un quota maximal (et parfois aussi minimal) de spécimens d'une espèce à prélever pour une ou plusieurs saisons de chasse. Il est donc nécessaire de connaître les tendances d'évolution des populations pour adapter les prélèvements aux objectifs de gestion. Le plan de chasse participe à une gestion équilibrée des animaux et des cultures agricoles ou forestières.

Plusieurs méthodes de suivis sont utilisées pour :

  • Dénombrer de manière exhaustive les individus sur des territoires échantillons (comptages flash, approche-affût combinés)
  • Mesurer les variations interannuelles avec des méthodes indiciaires (Indice Kilométrique)

La petite faune

Les populations de mammifères (Lièvre d'Europe, Lapin de garenne, Renard roux et mustélidés) sont le plus souvent suivies grâce aux méthodes indiciaires.

Les populations d'oiseaux sont suivies selon différents protocoles adaptés à chaque espèce ou groupe d'espèces. On peut ainsi citer les dénombrements de mâles chanteurs au printemps, les dénombrements sur secteurs échantillons, les comptages au chien d'arrêt pour évaluer le succès de la reproduction ou encore les dénombrements dans les dortoirs, pour le Pigeon ramier.

Découvrir la faune de Midi-Pyrénées

Le bestiaire de Midi-Pyrénées
Le bestiaire de Midi-Pyrénées

Le bestiaire de Midi-Pyrénées

 

Tester vos connaissances sur les animaux

Le Quizz d'Audric le lombric
Le Quizz d'Audric le lombric

 

Tableau de Bord du Patrimoine Cynégétique de Midi-Pyrénées

Les chiffres clés de la Chasse en Midi-Pyrénées

Actualités

MILEOC : Une nouvelle série mares restaurées dans le Tarn-et-Garonne

MILEOC : Une nouvelle série mares restaurées dans le Tarn-et-Garonne
MILEOC : Une nouvelle série mares restaurées dans le Tarn-et-Garonne

Dans les territoires du Sud Quercy et du Tescou-Tescounet, après une première session de restaurations en 2018 qui avait permis de restaurer 9 mares, une nouvelle session de restaurations s'achève. 10 mares ont ainsi été restaurées cette année. Lége

Lire la suite.

MILEOC - Les restaurations de 2019 sont en cours

MILEOC - Les restaurations de 2019 sont en cours
MILEOC - Les restaurations de 2019 sont en cours

Cet automne, dans le cadre du programme de préservation des milieux humides MILEOC, une nouvelle session de restauration de mares et de plans d'eau est lancée. Après un inventaire réalisé par les chasseurs locaux, experts de leurs territoires, une p

Lire la suite.

Diagnostics écologiques des mares à restaurer dans le Tarn-et-Garonne

Diagnostics écologiques des mares à restaurer dans le Tarn-et-Garonne
Diagnostics écologiques des mares à restaurer dans le Tarn-et-Garonne

En prévision des restaurations de mare de l'automne 2019 sur les territoires du Sud Quercy et du Tescou-Tescounet, les mares sélectionnées ont fait l'objet d'un diagnostic fonctionnel par la Fédération des Chasseurs du Tarn-et-Garonne, ainsi que d'un

Lire la suite.

Canton Gimone-Arrats : dernière année de restauration de mares

Canton Gimone-Arrats : dernière année de restauration de mares
Canton Gimone-Arrats : dernière année de restauration de mares

La restauration des mares se poursuit dans le territoire de Gimone-Arrats. Au programme de cet automne, 10 nouvelles mares seront restaurées sur les communes de : Avensac (1 mare) Homps (1 mare) Mauvezin (3 mares) Roquelaure-Saint-Aubin (3 ma

Lire la suite.

Nère-Louge : dernière ligne droite avant les restaurations

Nère-Louge : dernière ligne droite avant les restaurations
Nère-Louge : dernière ligne droite avant les restaurations

Depuis 2012, 106 mares ont pu être recensées sur le territoire du GIC (Groupement d'Intérêt Cynégétique) de Nère-Louge grâce aux acteurs locaux et 35 d'entre elles ont été visitées/diagnostiquées. Le projet de diagnostics des mares sur ce territoire

Lire la suite.