Retour aux actualités

26-11-2020 Chasse et COVID – Point de situation le 26/11/20 à 9h30.

Après l'intervention du Président de la République, le ciel semble s'éclaircir pour les activités cynégétiques.
Depuis le début de la crise que nous traversons, nous essayons d'éviter une certaine cacophonie pouvant être liée à des prises de position changeantes.
La FNC a communiqué hier sur la situation. Voici un extrait du flash info reçu :
« Pour la chasse, en l'état actuel des échanges et informations que nous avons, les conséquences, dans le respect strict des règles sanitaires, sont les suivantes à compter du 28 novembre :

  • - Chasses individuelles ou dans un cercle familial autorisées dans la limitation des 20 km et des 3 heures,
  • - Maintien de la régulation du grand gibier et des ESOD dans les conditions définies dans vos arrêtés préfectoraux. (...) »

Dès lors, nous pouvons penser que, comme pour d'autres activités de loisir ou sportives, la chasse puisse reprendre dès samedi dans un rayon de 20 kms du domicile, et pendant une durée de trois heures.
Les dérogations prévues par l'arrêté préfectoral du 6/11 sont maintenues pour ceux qui souhaitent « réguler » le pigeon ramier ou la corneille à plus de 20 kms de leur domicile, ou pour tous ceux désirant participer à une régulation collective au grand gibier (cerf, chevreuil sanglier, mouflon). Pour rappel, il n'y a pas de contraintes horaires pour ces opérations de régulation.
Nous attendons les précisions règlementaires que le gouvernement doit apporter dans la journée. Vendredi au plus tard, nous vous donnerons toutes les « règles » en vigueur, tant au niveau des modes de chasse et des espèces que des modes de régulation et des distances.
Comme précédemment, nous mettrons à jour notre site internet, page Facebook et enverrons un sms à tous les chasseurs nous ayant laissé leur numéro de portable. Dans cette attente, nous vous serons reconnaissants de ne pas « surcharger » le standard téléphonique de la FDC.
Pour savoir « à quoi » correspond un rayon de 20 km par rapport à votre domicile, c'est ICI.

Partager l'actualité