Retour aux actualités

03-11-2020 Actualité chasse et confinement

Actualité chasse et confinement

Chers amis chasseurs,

Vous êtes nombreux à nous questionner sur la pratique de la chasse en cette période de confinement.

Une circulaire vient de nous être envoyée par le Ministère de la Transition Ecologique, dans laquelle il est précisé les modalités ci-dessous :

"D'une part, il convient de maintenir une régulation de la faune sauvage des lors que le confinement intervient en pleine période de chasse, c'est-à-dire au moment où la part la plus importante de prélèvements est censée être réalisée. L'objectif est d'éviter une explosion des couts liés aux dégâts causés par le gros gibier. Dans ce but, il conviendra notamment de veiller à ce qu'environ 500 000 sangliers soient prélevés d'ici la fin de l'année, ce qui suppose une mobilisation active des chasseurs. Au regard de l'importance de préserver l'équilibre sylvo-cynégétique, la régulation des cervidés revêt également un enjeu majeur.

D'autre part, il convient de réguler les espèces animales susceptibles d'occasionner des dégâts, en maintenant ou mettant en place les actions de chasse nécessaires.

Ces deux activités sont d'intérêt général car elles permettent de réduire les dégâts aux cultures, aux forêts et aux biens. A ce titre, elles entrent dans le périmètre réglementaire des dérogations prévues à l'article 4 alinéa 8 du décret du 29 octobre 2020 relatif au confinement (participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative).

En revanche, les autres activités de chasse sont interdites pendant cette période de confinement, notamment les chasses de loisir sans impact sur la régulation nécessaire du gibier, et en particulier la vénerie.

La pratique d'agrainage du gibier est également interdite pendant cette période en l'absence de forte sensibilité vis-à-vis des cultures, ce qui ne justifie pas une dérogation au confinement."

Cela signifie donc que tout acte de chasse est prohibé, y compris dans le rayon d'un kilomètre autour de chez soi pendant une heure par jour. 

Pour le Tarn-et-Garonne, les négociations pour de possibles dérogations sont toujours en cours avec l'administration. Une décision devrait être arrêtée d'ici la fin de semaine. Nous vous tiendrons bien sur informé dès que possible. Nous comptons sur votre compréhension, prenez soin de vous.

Amicalement,

La FDC 82.

Partager l'actualité