Retour aux actualités

07-08-2020 MILEOC - Les diagnostics écologiques sur les mares touchent à leur fin

MILEOC - Les diagnostics écologiques sur les mares touchent à leur fin

Les mois d'été sont mis à profit par les partenaires du projet pour réaliser ou finaliser les diagnostics des mares priorisées, qui seront restaurées cet automne.

Les diagnostics fonctionnels permettent de relever les caractéristiques des mares et de déterminer les travaux de restauration à conduire.
Les diagnostics écologiques, permettent quant à eux d'affiner ces travaux au vu des espèces présentes. Trois groupes d'espèces sont ciblés dans le cadre de ces suivis, car ils constituent de bons indicateurs de la qualité des milieux : les amphibiens, les odonates (libellules et demoiselles) et la flore de milieu humide. Ces suivis sont réalisés à des périodes précises, tenant compte de la biologie des espèces. Les premiers relevés, habituellement réalisés en mars, ont été perturbés par la crise sanitaire et n'ont pas toujours pu être réalisés de manière optimale. Les derniers relevés, actuellement en cours, concernent plus particulièrement les odonates, pour lesquels sont notés les espèces observées, leur abondance et les éventuels indices de reproduction présents.

Toutes ces données permettront d'établir la fiche de préconisation pour les travaux, qui sera soumise au propriétaire dans la perspective des premières restaurations en septembre.

Légende de l'image : Inventaire des odonates réalisé par l'ADASEA 32, partenaire du projet MILEOC.

---

A l'initiative des Fédérations des Chasseurs, le projet MiLeOc vise à connaitre, à sauvegarder et à restaurer les Milieux Lentiques d'Occitanie, c'est-à-dire les écosystèmes d'eau douce à renouvellement lent (mares, étangs, marais ...)

Logos projet MiLeOc
Logos projet Mileoc

Partager l'actualité