Retour aux actualités

19-12-2019 MILEOC : 47 mares restaurées en 2019 !

MILEOC : 47 mares restaurées en 2019 !

Les restaurations de mares battent leur plein !

Cette 4ième année du programme régional cynégétique de restauration des milieux humides "MILEOC", un total de 47 mares ont été restaurées par les fédérations des chasseurs et leurs partenaires en Occitanie ! , soit neuf de plus que l'année précédente (38), et ce, malgré les importantes pluies de cette fin d'Automne qui ont retardé ou reporté certaines restaurations à 2020.

Légende de l'image : Mare restaurée cet automne sur la commune de Samouillan (31).

Ces nouvelles interventions élèvent le total à 193 mares restaurées, soit autant de milieux contribuant à une meilleure gestion de la ressouce en eau, et autant d'occasions pour la faune et la flore de trouver à leur disposition un habitat, un refuge, et/ou un lieu d'abreuvement.

Principaux travaux de restauration menés
Schéma réalisé par : Agence Place Publique - Toulouse

Parmi les actions mises en oeuvre, on trouve notamment :

  • 1 : le reprofilage des berges pour créer des pentes douces permettant l'installation d'une végétation diversifiée, et pour permettre à la faune de venir s'abreuver,
  • 2 : la limitation de l'embroussaillement, tout en conservant un équilibre entre zones d'ombres et zones ensoleillées,
  • 3 : le curage du fond de la mare si le comblement est important (vase, feuilles mortes ...),
  • 4 : le maintien des usages liés à l'élevage par la mise en défens du site pour éviter le piétinement, tout en facilitant l'accès à l'eau.

Chacune des 47 mares a fait l'objet d'un diagnostic préalable permettant d'identifier les travaux de restauration à réaliser et de les adapter au mieux au contexte local. Les travaux ont été réalisés en automne pour ne pas déranger les espèces qui habitent ces milieux le reste de l'année.

----

Le projet MILEOC vise les objectifs de connaissance, de sauvegarde et de restauration des milieux lentiques en Occitanie, c'est-à-dire les écosystèmes humides à renouvellement lent (mares, plans d'eau, tourbières ...). Il est mené par les fédérations des chasseurs d'Occitanie et leur partenaires, et bénéficie du soutien financier du Fonds Européen de Développement Régional, et de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne.

 Plus d'informations sur la page du projet

Logos projet MiLeOc
undefined

Partager l'actualité