Retour aux actualités

25-11-2019 La FDC12 et l’ADASEA.d’Oc travaillent ensembles pour restaurer des mares

La FDC12 et l’ADASEA.d’Oc travaillent ensembles pour restaurer des mares

Dans le cadre du projet de restauration de mares MiLeOc, projet mené dans l'Aveyron sur les territoires de l'Aubrac et du Dourdou-aval, la FDC12 et l'ADASEA.d'Oc s'associent pour inventorier, diagnostiquer et restaurer les mares.

Légende de l'image : Première action réalisée à travers ce partenariat, l'Adasea.d'Oc et la FDC12, diagnostiquent une mare sur la commune d'Argences en Aubrac.

L'ADASEA.d'Oc, en tant que porteuse de deux Cellules d'Assistance Technique aux Zones Humides (CATZH – antennes Lot et Aveyron) est une structure référente en matière de milieux humides, qui accompagne et conseille les particuliers à mieux prendre en compte et à concilier les milieux humides avec leurs activités.

Dans le cadre du projet MiLeOc, elle apportera son expertise naturaliste, pour identifier les espèces à enjeux des mares, en prospectant trois groupes d'intérêt : les amphibiens (grenouilles, crapauds, salamandres et tritons), les odonates (libellules et demoiselles) et les plantes de milieux humides (plantes dites hygrophytes). En termes de diagnostic, la FDC12 se chargera, de son côté de réaliser le diagnostic de la fonctionnalité des mares : état de la mare, alimentation, qualité de l'eau...

Les deux diagnostics combinés permettront de guider au mieux les travaux de restauration afin de restaurer les fonctions des mares dans la gestion et la qualité de l'eau, ainsi que d'en améliorer l'accueil à la biodiversité.

Un tel partenariat avait déjà été mis en place dans le département du Lot, entre l'ADASEA.d'Oc et la FDC46. C'est donc tout naturellement que ce partenariat se développe aussi en Aveyron.

Logos projet MiLeOc
Logos projet MiLeOc

Partager l'actualité