Retour aux actualités

21-04-2020 Jachère et bandes tampons : des contrats pour augmenter l’intérêt écologique de ces espaces

Jachère et bandes tampons : des contrats pour augmenter l’intérêt écologique de ces espaces

Les jachères et les bandes tampons sont très fréquemment valorisées comme Surfaces d'Intérêt Ecologique (SIE) par les agriculteurs au titre de la PAC. Cependant, leur intérêt pour la biodiversité dépend fortement des pratiques de gestion et de la composition du couvert en place.
C'est pour cette raison que les fédérations des chasseurs proposent des contrats aux agriculteurs, visant à faire de ces espaces de véritables lieux d'accueil pour la biodiversité. Ces espaces de qualité contribuent activement au maintien et à la restauration des corridors écologiques pour constituer la trame verte au sein des espaces agricoles.

Ces contrats souvent appelés JEFS pour « jachère environnement faune sauvage » reposent avant tout sur le respect du cycle de reproduction des espèces en évitant les interventions mécaniques entre le 15 avril et le 31 août.
Les fédérations proposent également le semis de couverts diversifiés, en remplacement de couverts de moindre intérêt. Des couverts mellifères peuvent par exemple être implantés, avec l'accompagnement technique et financier des fédérations, et pouvant ensuite être mieux valorisés au titre des SIE.
En 2019, 600 ha de jachère, bandes tampons, bordures de champs et bandes d'agroforesterie ont ainsi bénéficié de cet accompagnement dans le cadre du projet CIFF « Couverts d'Intérêt Faunistique et Floristique », garantissant l'intérêt écologique de ces espaces.

Projet régional conduit grâce au soutien financier de la Région Occitanie, de l'Office Français de la Biodiversité et de la Fédération Nationale des Chasseurs.

Logos financeurs ciff
Logos financeurs ciff

Partager l'actualité