CORRIBIOR,
pour préserver et restaurer les continuités écologiques

CORRIBIOR est un projet régional, conduit et animé par les Fédérations des Chasseurs et les Opérateurs de l'Arbre et de la Haie Champêtre. Ce projet est soutenu par l'Europe, la Région Occitanie et l'Agence de l'Eau Adour-Garonne, dans le cadre de la mise en oeuvre du Schéma Régional de Cohérence Ecologique.

Le projet CORRIBIOR se base sur une démarche participative promue au sein de 6 sites pilotes : le Lauragais (Haute-Garonne), la Lomagne Gersoise (Gers), la Vallée de l'Adour (Gers), la Vallée du Lot (Lot), le Plateau Cordais (Tarn) et le territoire Garonne et terrasses (Tarn-et-Garonne).

Projet CORRIBIOR

Recréons des corridors pour la biodiversité dans nos territoires

Bannière CORRIBIOR Financeurs et partenaires
Bannière CORRIBIOR Financeurs et partenaires

Accompagner les collectivités, les agriculteurs et les habitants des territoires ruraux de Midi-Pyrénées

CORRIBIOR - diagnostic participatif
CORRIBIOR - diagnostic participatif

Basé sur une démarche participative, le projet CORRIBIOR poursuit plusieurs objectifs :

- Accompagner les élus, les agriculteurs et les habitants dans la prise de conscience de la valeur et des enjeux écologiques de leurs territoires

- Proposer des solutions techniques pour améliorer et valoriser leur cadre de vie, pour des bénéfices partagés

- Soutenir les gestionnaires dans la mise en oeuvre d'aménagements ou l'adaptation de pratiques favorables à la préservation ou à la restauration des corridors écologiques et des réservoirs de biodiversité

Le projet a permis de réaliser un diagnostic fonctionnel et paysager sur près de 115 communes, avec l'aide des adhérents territoriaux des Fédérations des Chasseurs (associations locales de chasse) et des Opérateurs de l'Arbre et de la Haie Champêtre. Ces diagnostics permettent d'élaborer, pour chaque territoire, un Plan d'Action stratégique.

Conduire des actions de restauration et de sensibilisation

CORRIBIOR - aménagements
CORRIBIOR - aménagements

Ce projet entend décliner le Schéma Régionale de Cohérence Ecologique à l'échelle local en renforçant ou en reconstituant une continuité d'éléments favorables à l'accueil et aux déplacements de la faune et la flore sauvages.

Pour ce faire, des actions sont actuellement engagées avec les communes, les agriculteurs et les habitants volontaires pour :

- Implanter des haies et des jachères, et/ou convertir des parcelles agro-forestières,

- Adapter la gestion des espaces verts,

- Réaliser des chantiers participatifs de restauration de mares, etc.

Evaluer les résultats et communiquer

CORRIBIOR - suivis
CORRIBIOR - suivis

L'évaluation des actions conduites est importante afin de mesurer les résultats obtenus et en informer l'ensemble des acteurs engagés dans le projet.

Cette évaluation se déroule sous la forme de relevés écologiques réalisés par les Fédérations des Chasseurs et avec l'aide des habitants, sous forme de Science Participative animée par les Opérateurs de l'Arbre et de la Haie Champêtre.

Une première phase de relevés a permis de collecter des données sur l’état initial de l’ensemble des territoires. Les oiseaux, les papillons, les abeilles, les mammifères ainsi que les végétaux ont été recensés par le biais de plusieurs protocoles de suivi. Ces protocoles ont déjà permis d’inventorier plus de 200 espèces végétales, 23 espèces d’oiseaux, 21 espèces de papillons et plus de 600 photos d’espèces des plaines midi-pyrénéennes.